Le Forum de la Naruto Constant Team


 
AccueilTwitter Ninja TookenFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blabla 10, revolution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Krom_95
Jounin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 27
Localisation : dtc (pcmb)
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mer 3 Oct 2007 - 21:41

Pour votre débat sur l'économie,je viens de S spé maths et je suis en DCG cette année (ancien dpecf diplome d'expertise comptable) et franchement le programme d'économie (7h par semaine) ça va ç'est pas trop "largant" comme matière. Je trouve même la compta plus dure alors que c'est des maths. Au début en éco un peu de mal avec les termes spécifiques de l'économie mais sinon sa passe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred-sama
Chuunin
avatar

Nombre de messages : 359
Localisation : en phase avancée d'incarnation
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mer 3 Oct 2007 - 21:48

Il n'y a pas à dire: le sujet des discussions change vite dans le coin.
Je vais reprendre du début.

-Au sujet de l'avenir de la littérature: même si Iorek à raison lorsqu'il dit que beaucoup de gens "lisent" via internet que ce soit sur des forums ou des sites informatifs, il ne s'agit pas du tout de littérature au sens classique du terme.
Internet est un outil formidable pour regrouper des informations, faire des synthèses et ouvrir des débats; cela garantit l'avenir de la lecture pas de la littérature. Wikipédia est en passe de devenir l'un des outils informatifs des plus complets et des plus importants c'est vrai mais en dépit de son utilité, cela reste une encyclopédie donc synthétique par définition.

Beaucoup de gens lisent quelques paragraphes sur des sites mais très peu seraient près à lire un livre entier sur support numérique. Même si plusieurs projets de banques de données numérisant des bibliothèques entières ont été lancé, leur succès auprès du public n'est en rien garanti. Combien d'entre vous sont près à lire plus de 200 pages entièrement manuscrites sur ordinateur?
Pensez vous vraiment que les auteurs "classiques" auront plus de succès une fois numérisés? J'en doute fortement.
A mon sens l'informatique n'est pas un bon outil pour promouvoir la littérature.
De même les thèses ou tout écrit nécessitant un long développement s'allient mal avec internet. On peut y synthétiser la pensée d'un auteur ou d'un philosophe, pas la dévelloper. L'ordinateur set à les rédiger pas à les communiquer.
Pour la littérature, le support papier a encore de beaux jours même si je soutiens la numérisation des ouvrages des bibliothèques.

-Au sujet des filières S, ES et L. J'approuve une grande partie de ce qu'a écrit Shivangel.
Pourquoi ces différences de section? A l'origine, il s'agissait de mieux repartir chaque éléve, de l'orienter au plus tôt vers des secteurs correspondant à ses goûts et à ses facultés.
L'idée en soi est déjà contestable mais en plus ce système s'est très vite dégradé en une hierarchisation des sections: avec S au sommet, suivi de ES puis de L. Les éléments les plus difficiles sont eux placés dans des filières annexes (STG, STT,....).

Tout le monde s'est persuadé que la section S est la meilleure et, plus grave, c'est devenu vrai dans la plupart des cas.
Pourquoi? Parce que les meilleurs éléments de l'école sont incités à aller en S même si leurs préférences ne les orientent pas dans cette voie (double pression de l'école et des parents).
Parce que plus de crédits sont affectés à cette section et enfin parce que celle ci offre véritablement plus de débouchés: les écoles post-bac et à terme les employeurs potentiels s'intéressent davantage aux éléves issus de la section scientifique.
Par conséquent, un éléve de S qui obtient une mention a son bac (même AB) peut aller à peu près n'importe où par la suite y compris dans des écoles de commerces ou littéraires qui les préfereront parfois (pour ne pas dire souvent) à ceux issus des voies ES et L. Et pourtant les éléves de S ne sont pas plus qualifiés pour l'économie ou les lettres en théorie.

Pourtant, dans pas mal de cas ils réussissent mieux.
Pourquoi? Parce que la préférence accordée à la section S s'est accompagnée d'une relative désaffection des autres sections.
Les S sont bien préparés en mathématiques et en sciences et ont l'habitude de suivre des raisonnments avec une rigoureuse logique et avec méthode alors que parallèlement les ES n'ont pas eu des cours suffisamment poussés pour avoir un véritable avantage sur les S dans les écoles de commerce. Même chose pour les L dont l'avance en lettres et en philosophie est presque négligeable par rapport aux S, si bien que dans les écoles préparatoires littéraires tout le monde se retrouve rapidement au même niveau.

Pourtant, l'économie est une science très large ne se limitant en aucun cas au mathématiques; mais ceux-ci sont indispensables à maitriser dans les premières années. Le véritable économiste dépasse vite les mathématiques mais il doit avoir des bases solides dans ce domaine pour aller vers les secteurs les plus intéressants.
Alors que les S sont avantagés sur ce point, les ES doivent combler leur lacunes avant de pouvoir se concentrer sur des secteurs où ils devraient être avantagés comme la sociologie. Mais pendant ce temps, les scientifiques ont pu acquérir des bases solides et conservent leur avance.

Pour les prépas littéraires, le niveau comme la méthode sont tellement différents de ce qui se fait en L que presque tout le monde apparait comme un novice. Là c'est un concours d'adaptabilité à de nouvelles méthodes; il s'agit aussi de lire de grandes quantité de livres sur des sujets très différents: on teste là les capacités mémorielles, de synthèse, de développement ainsi que les capacités à dégager rapidement des plans pertinents selon des articulatins précises. Il faut engranger beaucoup de connaissances rapidement.
Les statistiques nous montrent que ceux issus de la filière S ne s'en sortent pas trop mal. A l'inverse, ceux issus de la filière L ont beaucoup plus de mal à rattraper leur retard si l'envie leur prend de faire une prépa scientifique.

J'ai parlé de manière très générale et en simplifiant beaucoup mais l'idée est là.

Aada a écrit:
je persiste à croire en tout les cas que l'intérêt ne saurait mener le monde, et l'ophélimité dépasse l'utilité !

C'est justement parce que l'ophélimité dépasse l'utilité que l'intérêt a pu mener le monde.
Je m'en expliquerai dans un autre post, celui-ci est déjà beaucoup trop long!! :bigsmile:

:byebye:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shivangel
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2741
Age : 27
Localisation : Dans le cul à Tatiana :3
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mer 3 Oct 2007 - 22:18

+1** Mordred sama si c'est pour faire des posts de cette qualité tu peux seulement continuer. Smile
Bon pour continuer le débat, tout d'abord je réponds à Krom dans mon lycée ou j'étais les filières se limitaient au choix S,ES et L, je ne vais pas refaire toute la démonstration entreprise sur les différents fillières des posts précédents, c'est juste un exemple pour l'appuyer et montrer la séléctivité.

Après dans le même esprit toujours, de montrer que les S sont privilégiés, pour ma part je trouve que le niveau d'économie post bac est très bas et volontairement, pour que tous le monde puisse suivre notamment les S ce que l'on ne fait pas en maths pour les autres donc il est normal que les S réussissent mieux.....
Si on faisait des cours directement du niveau d'économie ES les S serait bien plus largués à mon avis....

Voilà en gros ce que je voulais rajouter à la suite du post de Mordred sama clair et très complet. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mer 3 Oct 2007 - 23:21

Bon, ton analyse est pertinente sur de nombreux points mordread. Je voudrais cependant revenir sur certains passages.

Citation :
Pourtant, dans pas mal de cas ils réussissent mieux.
Pourquoi? Parce que la préférence accordée à la section S s'est accompagnée d'une relative désaffection des autres sections.
Les S sont bien préparés en mathématiques et en sciences et ont l'habitude de suivre des raisonnments avec une rigoureuse logique et avec méthode alors que parallèlement les ES n'ont pas eu des cours suffisamment poussés pour avoir un véritable avantage sur les S dans les écoles de commerce. Même chose pour les L dont l'avance en lettres et en philosophie est presque négligeable par rapport aux S, si bien que dans les écoles préparatoires littéraires tout le monde se retrouve rapidement au même niveau.

Je suis complètement d'accord mais alors, si on suit ta logique, ça signifie bien que les S sont au-dessus des 2 autres filières... Les notions d'économie ou de philosophie apprises respectivement en ES et en L ne sont pas assez poussées, pas assez approfondies et donc il n'y a pas de réelles différences de niveau... Les matières qui pourraient constituer le point fort des ES et L n'en sont pas un finalement..

En tout cas, ça montre bien qu'on bosse plus en S que dans les autres filières... La seule différence, c'est que l'histoire-géo, la philosophie et les langues sont notées un peu plus sévèrement dans la voies littéraires et économiques. On peut donc dire que oui, d'un côté le français, l'anglais, la philosophie et consors sont plus dures chez les L et les ES que chez les S, mais cela est quasiment dû exclusivement au système de notation et non aux cours eux-mêmes et à leur contenu (bon après, y'a quand même pas mal de notions de philosophie, d'histoire qui sont plus vues en détails chez les ES mais à part pour Sciences-Po et certaines FAC, ça ne représente pas un avantage si utile que ça).

Donc finalement, si on suit la logique, c'est normal que les prépas ou les écoles post-bac recrutent principalement des S (parfois même au détriment des L ou ES). Les S ont énormément d'acquis que les élèves issus des autres filières ne connaissent pas mais ce n'est pas (ou presque pas) réciproque. J'dis pas que c'est normal, mais si on suit le raisonnement, la logique de sélection que ces grandes écoles suivent est compréhensible. C'est le système scolaire du lycée qui devrait être remis en cause, pas elles, c'est du moins mon avis.

Et quand tu dis qu'un étudiant issu de L aura de grosses difficultés en prépa scientifique, c'est un euphémisme... C'est tout simplement mission impossible (et ce n'est pas une simple question de volonté et de motivation)

Citation :
Les éléments les plus difficiles sont eux placés dans des filières annexes (STG, STT,....).
Là encore, j'vais peut-être passer pour le méchant, mais qu'est-ce qu'il y a d'anormal là-dedans ? Si un élève n'a pas le niveau (qu'il bosse ou non, ça revient au même), ça ne sert à rien qu'il reste dans la filière générale (y'a toujours le redoublement qui est envisageable mais il est trop souvent mal perçu par l'élève) puisque celle-ci aboutie généralement à des études longues de minimum 5 ans. Si l'élève n'est déjà pas intéressé par les études à la base, autant qu'il fasse un bac technologique pour ensuite faire un DUT, un BTS ou un autre truc du genre avec un T... En tout cas, c'est toujours moins con que de s'obstiner à rester dans la voie générale pour, au final, se casser le gueule...

Citation :
C'est justement parce que l'ophélimité dépasse l'utilité que l'intérêt a pu mener le monde.
Je m'en expliquerai dans un autre post, celui-ci est déjà beaucoup trop long!!
Si on a des choses à dire, j'vois pas pourquoi on devrait se retenir franchement... (non mais sans blague, y'a des gosses de 7 ans qui lisent Harry Potter qui fait 800 pages alors c'est pas 30 lignes qui vont tuer quelqu'un ou alors faites un CAP)
Revenir en haut Aller en bas
Shivangel
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2741
Age : 27
Localisation : Dans le cul à Tatiana :3
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Jeu 4 Oct 2007 - 0:01

Citation :
Les notions d'économie ou de philosophie apprises respectivement en ES et en L ne sont pas assez poussées, pas assez approfondies et donc il n'y a pas de réelles différences de niveau... Les matières qui pourraient constituer le point fort des ES et L n'en sont pas un finalement..

Si c'est assez poussé, mais de ce que j'en sais personnelement, en post bac cet avancement est inutile puisque dans bon nombre de sections le niveau de ces matières est rabaissé, comment ne pas dire que les matières qui devraient être un avantage n'en sont pas un finalement, ca revient à dire que ces études n'ont servi strictement à rien...


Citation :
En tout cas, ça montre bien qu'on bosse plus en S que dans les autres filières... La seule différence, c'est que l'histoire-géo, la philosophie et les langues sont notées un peu plus sévèrement dans la voies littéraires et économiques. On peut donc dire que oui, d'un côté le français, l'anglais, la philosophie et consors sont plus dures chez les L et les ES que chez les S, mais cela est quasiment dû exclusivement au système de notation et non aux cours eux-mêmes et à leur contenu (bon après, y'a quand même pas mal de notions de philosophie, d'histoire qui sont plus vues en détails chez les ES mais à part pour Sciences-Po et certaines FAC, ça ne représente pas un avantage si utile que ça).

En S on bosse plus que dans les autres filières ? ah ouais, et ca s'appuie sur quoi ? Qu'on fait soit disant plus de choses en S, comment peux tu dire que les différences de notation viennent exclusivement du système de notation, et non pas aux contenus des cours ? Que je sache la lv 2 se passe à l'oral en ES et non en S.....et rien qu'un exemple : le programme d'histoire simplement plus approfondi en ES ? On fait pas mal de chapitres que les S voient pas. La culture générale c'est pas un avantage ?

Citation :
Donc finalement, si on suit la logique,
Laquelle ? Celle que ce qu'on fait en dehors de S c'est insignifiant en comparaison du programme scientifique et/ou inutile ?.....

Citation :
Les S ont énormément d'acquis que les élèves issus des autres filières ne connaissent pas mais ce n'est pas (ou presque pas) réciproque
Ouais, je suis pas d'accord, même pas du tout, tu es dans le dénit le plus total lorsque tu dis que les S ont des acquis incomparables, pour toi tout autre acquis est dérisoire en comparaison, donc inutile (ou presque). C'est clair que dans cette logique on ne peut que cautionner l'attitude des écoles, mais d'ailleurs je ferai la même chose que toi si j'approuvai cette logique.

Je passerai sur les remarques du dernier paragraphe, même si je vois pas comment tu ne peux différencier quelqu'un qui ne travaille d'une personne qui n'a tout simplement pas le niveau. Après on va pas placer les gens dans les filières pour telle ou telle raison vaut mieux qu'ils le fassent eux même et qu'ils soient conseillés et réorienter dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaara 94
Senseï
avatar

Nombre de messages : 493
Age : 27
Localisation : Derière mon PC
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Jeu 4 Oct 2007 - 1:09

Bien que vous avez sans doute raison je vais vous raconter ma propre histoire... Moi depuis l'age de mes 6 ans (quand j'ai su lire) je lit beaucoup car j'adore ça, à 9 ans j'ecrivai déjà des petites phrases qui ne voulaient rien dire XD, parallélement je dessine depuis l'age ou j'ai apprit à me servir de mes main et que je savais dire "maman !" lol à 11 ans g réalisée av une caméra de merde mon premier court metrage que j'avais appellé "the black drugs"...Bref je vais pas vous faire une autobiographie ^^ mais en gros depuis tout petit j'ai une vrai passion pour la lecture, les arts plastiques, le cinéma, l'ecriture et la musique bref je parle pour moi mais les maths ne m'ont jamais fait vibrer comme ça...à vrai dire même si je suis plutôt bon en maths et en sciences sa ne m'interesse pas... J'ai prit L car pour moi c'est la section qui ouvre l'esprit...Je ne dit pas que les autres non, car à vrai dire je ne les connais pas... Mais vous qui n'étes pas en L, vous qui n'étes pas ES, vous qui n'etes pas en S... Ne portaient plus de jugement, il faut arretter ces jugements attifs que dise papa maman ou Mr professeur et Mr directeur d'une prepa... Pour vous tous il y a plus de debouchés pour les S et c'est vrai quelle dommage... Sa voudrait dire que moi qui adore ma section, moi qui adore la litterature, je devrais allé me faire chier en S pour avoir des debouchées ? Nan ce n'est pas possible... Et c'est le cas de beaucoup de sientifiques qui prennent S pour avoir des debouchées et qui se ramasse royalement au bac :/ alors qu'il auraient fait des merveilles en ES ou en L :s c'est con quand même nan ? aprés mon meilleur pote souffre beaucoup à cause de ça , il se fait chier en S, ma copinne pareil elle se fait chier aussi :s c'est vraiment dommage de prendre une section juste par interet... enfin bon un gros texte pour ne rien dire du tout... Moi je veux faire de l'art ma vie vous pensez que pour ma vie les directeur prendrons S ou L ? nan je ne pense pas ils prendrons les "meilleurs" Tss dérisoir ah si un jour ce monde arrette de tourner en rond faites moi signe... Vous voyez j'ai pas eu besoin de vous faire une equation à 4 inconnues pour vous dire ça ^^

Une plaisanterie sa passe mieu qu'une polimique nan Wink

bien à vous

Gaara,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Jeu 4 Oct 2007 - 1:27

Citation :
En S on bosse plus que dans les autres filières ? ah ouais, et ca s'appuie sur quoi ? Qu'on fait soit disant plus de choses en S, comment peux tu dire que les différences de notation viennent exclusivement du système de notation, et non pas aux contenus des cours ? Que je sache la lv 2 se passe à l'oral en ES et non en S.....et rien qu'un exemple : le programme d'histoire simplement plus approfondi en ES ? On fait pas mal de chapitres que les S voient pas. La culture générale c'est pas un avantage ?
Je me suis mal exprimé... C'est juste que pour les matières communes comme les langues, la philosphie, l'histoire-géo, etc. les programmes varient très peu entre les filières. Les L et ES ont quelques chapitres en plus mais c'est pas ça qui fait la différence... Dans les prépas littéraires ou économiques, les S s'intègrent aussi bien que les L et ES (l'intégration est dure pour tout le monde mais au final, les S réussissent aussi bien que ceux des autres filières générales), ça montre bien que la différence des programmes des matières concernées n'est pas si énorme que ça, ou alors les susdites différences sont des morceaux de programme qui n'interviennent pas dans le supérieur...

Donc quand je disais ça:
Citation :
es S ont énormément d'acquis que les élèves issus des autres filières ne connaissent pas mais ce n'est pas (ou presque pas) réciproque
J'aurais plutôt dû dire : "Les S ont énormément d'acquis "utiles" que les élèves issus des autres filières ne connaissent pas (la preuve puisque leur orientation est plus restreinte) mais ce n'est pas réciproque (puisqu'au final, quelque soit le parcours choisi, les S s'intègrent aussi bien que les L/ES, sauf éventuellement Sciences-Po et quelques FAC (et même ça, je n'en suis pas sûr))".

Et concernant les élèves en difficultés, je maintiens ce que j'ai dit précédemment. Si un élève bosse pas et se ramasse parce qu'il n'est pas intéressé par les études, autant qu'il aille en technologique, c'est du moins mon avis. Pour ceux qui bossent et qui sont en échec scolaire, ben c'est un peu la même chose.. S'ils galèrent ou bûchent comme des malades en 1ère ou Tle, qu'est-ce qu'ils iraient faire en prépa ou en droit ? Enfin personnellement, ça me semble logique, après chacun son avis.

Et comme je l'avais précisé, le redoublement est toujours une solution, et peut-être pas la pire d'ailleurs...

Citation :
Sa voudrait dire que moi qui adore ma section, moi qui adore la litterature, je devrais allé me faire chier en S pour avoir des debouchées ? Nan ce n'est pas possible...
Mais tu peux parfaitement réussir en étant en L, même si tes choix d'orientation sont limités (quoique lorsqu'on va en L de gré, on sait souvent à quoi on s'expose et le parcours qu'on compte choisir ultérieurement donc c'est pas forcément un problème). Seulement, tu feras face à des personnes ayant tout autant de chances de réussir que toi alors qu'elles n'ont pas étudié la philosophie, le français et consors autant que toi. Selon l'endroit où tu vas, vous partirez plus ou moins au même niveau... c'est un peu injuste mais c'est comme ça

(je suis crevé, la flemme de relire mon post, j'me suis peut-être mal exprimé parfois...)
Revenir en haut Aller en bas
Shivangel
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2741
Age : 27
Localisation : Dans le cul à Tatiana :3
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Jeu 4 Oct 2007 - 2:13

Citation :
ça montre bien que la différence des programmes des matières concernées n'est pas si énorme que ça, ou alors les susdites différences sont des morceaux de programme qui n'interviennent pas dans le supérieur...

C'est ce que j'ai dit précédemment que le niveau des matières non scientifiques, est rabaissé en post bac comparé à ce qu'il devrait être si on conservait le même niveau come pour les maths, dans le but de faciliter cette réussite dans les filières qui ne leurs sont pas réservés à la base et là je vais rejoindre Gaara qui passait par là, qu'est ce que les S foutent dans des prépas littéraires ? Rien que cet élément témoigne du problème, que l'on a fait en France de la voie S(cientifique), la "voie royale" au détriment des autres, et de ce fait c'est pour cela que les S réussissent mieux dans les autres filiaires que les élèves en ES et L.

Maintenant je raconte ma life comme Gaara j'ai choisi ES car j'aime l'économie et c'est ce que je veux faire, mais maintenant que je suis en post bac je me fais chier terriblement car je dois me retaper les bases que j'ai acquises y a 3 ans, on se demande pourquoi, à ma connaissance ce n'est pas le cas des maths ou le niveau n'est pas rabaissé pour que tout le monde puisse prendre en route....

Je reviendrai pas sur le problème des élèves en difficulté puisque je suis d'accord, mais sinon dire à quelqu'un comme ca "c'est un peu" injuste mais c'est comme ca" c'est violent surtout que c'est COMPLETEMENT injuste, ou alors faut -il rappeler que notre démocratie se fonde aussi normalement sur l'égalité des chances et un système méritochratique....

J'aime bien car j'ai l'impression qu'on a complètement cassé ces idéaux >.<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordred-sama
Chuunin
avatar

Nombre de messages : 359
Localisation : en phase avancée d'incarnation
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Jeu 4 Oct 2007 - 3:20

Ce débat a l'air d'échauffer un peu les esprits.
Je vais compléter mon dernier post en me fondant sur vos réactions.

Shivangel a écrit:
HoffSoN a écrit:
Les notions d'économie ou de philosophie apprises respectivement en ES et en L ne sont pas assez poussées, pas assez approfondies et donc il n'y a pas de réelles différences de niveau... Les matières qui pourraient constituer le point fort des ES et L n'en sont pas un finalement..
Si c'est assez poussé, mais de ce que j'en sais personnelement, en post bac cet avancement est inutile puisque dans bon nombre de sections le niveau de ces matières est rabaissé, comment ne pas dire que les matières qui devraient être un avantage n'en sont pas un finalement, ca revient à dire que ces études n'ont servi strictement à rien...

Le véritable phénoméne est au croisement des explications que vous avez proposées.
En effet, les notions en économie-social en ES et les notions en lettres en L ne sont pas assez poussées comparativement aux notions scientifiques en S.
En clair, les matières scientifiques sont bien plus travaillées en S que ne le sont l'économie ou l'histoire en ES et les lettres ou la philosophie en L.
Alors que pour les matières scientifiques, les programmes divergent sensiblement entre les sections ce n'est le cas ni en histoire, ni en langues, ni en lettres, ni en philosophie.
On me répondra immédiatement que si: on fait plus d'histoire en ES et en L qu'en S. C'est vrai mais cela concerne un faible nombre de chapitres et surtout tant la méthode que la profondeur de l'analyse reste la même.

En d'autres termes, si les éléves de S avaient plus de temps devant eux, avec le professeur qu'ils ont habituellement, ils pourraient en apprendre tout autant que les ES et les L. Les chapitres d'histoire-géographie qui ont été enlevés ne l'ont pas été parcequ'il étaient plus durs mais plus longs. Alors que les chapitres en mathématiques, physique-chimie et SVT qui ont été enlevés pour les ES et les L l'ont bien été pour leur difficulté; seuls les plus faciles ont été gardés.
Je ne dis pas ça pour rabaisser les facultés de ceux qui sont dans ces filières mais pour bien illustrer le choix qui a été fait de privilégier la section S.

Si l'on voulait réellement équilibrer les filières, il faudrait assurer une formation plus complète aux ES et aux L, une formation qui soit vraiment plus orientée vers l'économie ou les lettres.
Car on est en droit de se demander quel profit font les éléves de L de leur 8h de cours de philosophie par semaine quand on voit qu'en prépa lettres, les ex-éléves de S qui n'ont eu que 2h/semaine s'en sortent au moins aussi bien que ceux issus de L.
Encore une fois, je ne critique pas les éléves mais ils ont eu peu de formation spécifiquement orientée en fonction de leur choix. Parce que, comme je l'ai dit un bon éléve de S peut aller en économie ou en lettres alors qu'un bon éléve de L ne pourra que difficilement aller en sciences après le bac.

Du coup, les éléves de la section S qui a été privilégiée sont devenus les plus polyvalents (il s'agit là d'une généralité mais elle est vraie) et sont préferés. En fait, il serait plus juste de dire que c'est parce qu'ils ont été préferés qu'ils sont devenus les plus polyvalents.

Revenons 2 secondes sur le fameux programme d'histoire, les éléves de ES passent plus de temps sur certains chapitres et les voient plus en détail, ils en feront d'autres aussi ce qui fait qu'à la fin de l'année il en sauront indéniablement plus sur le programme que les éléves de S.
Maintenant que se passe t'il en prépa ou en fac d'histoire?
Les programmes sont différents!! Ce qui fait que la plupart des connaissances acquises en terminal ne peuvent pas servir immédiatement. Donc la majorité des éléves sont mis temporairement sur un pied d'égalité temporaire en ce qui concerne les connaissances historiques "utiles" pour le programme de l'année.
L'élément décisif pour l'histoire et la géographie post-bac est de combiner des connaissances précises avec la capacité de rédiger des plans complets dégageant les axes principaux d'une période historique en fonction d'une problèmatique donnée.
Or plus de 90% des éléves, toutes sections confondues, arrivent en prépa et en fac sans savoir réaliser ce type de plan (et ce ne sont pas les pseudos-cours donnés en terminale qui vont les y aider).

Les éléves de ES et de L partent donc bien sans réel avantage dans des sections pour lesquels ils sont censés avoir reçu une formation appropriée.
Je pourrai multiplier les exemples mais il me suffit de dire que les professeurs d'université comme d'écoles préparatoires en économie, en histoire ou en lettres, étant parfaitement au courant de cette situation, s'occupent avant tout de donner des bases aux éléves en particulier sur le plan méthodologique.
Vu qu'ils donnent des bases, tout le monde en profite les S compris; le temps que les connaissances obtenues en ES ou en L puissent ressortir en fonction des aléas du programme et les éléves issus de S auront rattrapé le peu de retard qu'ils avaient.

D'ailleurs je réponds à la question qu'HoffSon se pose: Non, que ce soit à Sciences-Po, en fac de Lettres ou en Hypokhâgne, les éléves issus de ES ou de L ne s'en sortent pas mieux que ceux qui viennent de S. Cela peut paraitre absurde mais c'est la stricte réalité statistique.
Le niveau de Sciences-Po n'a pas été rabaissé pour que les éléves de S puissent entrer, c'est les apprentissages en ES et en L qui ne servent aucunement à mieux préparer un après bac non-scientifique (tout en fermant la porte à un après-bac scientifique).

Le niveau des matières non-scientifiques n'est pas rabaissé après le bac, il l'est dès le lycée. Les éléves travaillent tout autant mais ne bénéficient d'aucune avancée méthodologique ou analytique que les S n'auraient pas. C'est la désaffection des sections non-littéraires dont je parlais.

Si Shivangel doit reprendre les bases, ce n'est pas tant pour faciliter la vie aux éléves venant de S que parce que les professeurs enseignant en post-bac ne pensent plus que les filières ES et L donnent des bases suffisantes dans les matières non-scientifiques (parfois à tort et souvent à raison).

Il y a eu un indéniable phénomène d'ouverture des différentes écoles post-bac non-scientifique aux éléves de S ce qui a conduit à adapter les programmes pour qu'ils puissent suivre, mais cette ouverture est justement l'une des causes du manque de développement des filières ES et L.
On travaille tout autant dans ces filières, les éléves y sont tout aussi intelligents mais elles n'offrent à terme rien de plus que la S.

Il y a encore beaucoup de choses à dire, je n'ai dévellopé qu'un seul aspect du problème. Je reprendrai demain. :byebye:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Boubou
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2120
Age : 25
Localisation : Hum ? Bah perdu... je suis perdu... Mamannn
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mar 9 Oct 2007 - 8:47

Arg aujourd'hui j'ai compo de maths et... de philo !!! Help me my friends !!!
Je suis trop dans le caca : 4h à regarder la montre pour savoir dans combien de temps on peut sortir, 4h à se dire "qu'est ce que c'est de la m***e ce sujet !!!
Aaahhh je vais me tirer une balle... ou alors tirer une balle sur ma prof, c'est mieux... ce sera pas une grosse perte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mali-club
Sannin
avatar

Nombre de messages : 3108
Age : 27
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mar 9 Oct 2007 - 20:15

Dark_Boubou a écrit:
Arg aujourd'hui j'ai compo de maths et... de philo !!! Help me my friends !!!
Je suis trop dans le caca : 4h à regarder la montre pour savoir dans combien de temps on peut sortir, 4h à se dire "qu'est ce que c'est de la m***e ce sujet !!!
Aaahhh je vais me tirer une balle... ou alors tirer une balle sur ma prof, c'est mieux... ce sera pas une grosse perte...

Quoi philo..philo..
J'ai aussi eu un controle ce matin de philo, invite moi a me tirer une balle :bigsmile:
Texte de descartes sur le bonheur!!
Jvais pas plus loin sinon dark va vraiment se tirer une bale!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alexandrelhomme.blogspot.com/
kura
Sannin


Nombre de messages : 1968
Age : 25
Localisation : sous la pluie
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mar 9 Oct 2007 - 21:01

bof sa peu être pire ( sissi crois moi )

mardi prochain : 2 heures de physiques / 2 heures de maths controle ^^ / 4 heures de français pour la préparation au bac aprés un mois de cours et oui ^^ ! 2éme controle de l'année y fair fort se prof , certain on pas encore fait de dissert' sa va peter sec !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shivangel
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2741
Age : 27
Localisation : Dans le cul à Tatiana :3
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mar 9 Oct 2007 - 21:07

Dissert 25 pages : L'economie est-elle une science ?

Ca va vous êtes calmés ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Boubou
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2120
Age : 25
Localisation : Hum ? Bah perdu... je suis perdu... Mamannn
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mar 9 Oct 2007 - 21:07

mali-club a écrit:
Jvais pas plus loin sinon dark va vraiment se tirer une bale!!

Trop tard...
Spoiler:
 

Shivangel a écrit:
Dissert 25 pages : L'economie est-elle une science ?

Ca va vous êtes calmés ? Smile

T'es fou dans ta tête ? 25 pages ? t'as pas le QI d'un bulot... cuit ? Un mal de crâne, une envie de meurtre ? c'est normal dans ces cas-là...

Bref je suis toujours vivant pour votre plus grand d*plaisir (erreur de frappe sur les deux premières lettres xD)
Un ptit texte de Descartes moi aussi : Discours de la méthode... tip top moumoute, j'avais fini au bout de deux heures et ça en durait quatre... heureusement (ou malheureusement suivant le point de vue, j'espère que vous vous dites heureusement...) j'avais pas de flingue...
Puis 3H de maths, j'ai raté...
Bref une belle ptite journée...
chuis allé me détendre en achetant SDK 35 et Mario Party 8 sur Wii...
Voilà ce soir je sors avec des potes pour oublier cette journée...
bonne soirée, je vais me noyer dans de la vodk... de l'eau pardon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur
Gros boulet du fofo
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 29
Localisation : bah en face de toi banane!
Date d'inscription : 08/09/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Mer 10 Oct 2007 - 0:32

eh bien moi je suis en aérographie,ca veut dire quoi?bah jme leve le matin pour passez la journée en atelier avec un petits lots de dessinateurs grapheurs designers,bédéiste, pour dessiner,peindre toute la sainte journée,échanger nos style,nos interet,et surtout faire de l'aéro(aller voir sur le net c'est assez jolie ce qu'on peut faire avec ce petit apareil qui vaporise de la peinture.
du coup on trouve des stages, des commandes,on touche a tous ce qui touche a l'art appliqué,je fais une bd,vais faire une expo avec mes toiles,des devantures de magazin,des graphs,des logos pours une marques de ski freestyles...
completemment immergé de la peinture pleins les doigts en fin de journées et de la joie d'avoir enfin pu exercer le dessin aprés un bac l fastidieu ou les etudes rimez avec glande et defonce :burnstick:

tout ca pour dire que vous me faites mal a la tete avec vos dissert et vos math :bigsmile:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kura
Sannin


Nombre de messages : 1968
Age : 25
Localisation : sous la pluie
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Sam 13 Oct 2007 - 15:09

ben voila ta calmé tout le monde professeur j'éspere que tu es fier de toi Wink

enfin bref pour rebondir , je vien de relire un des mangas de naruto et kishi dit que une fois naruto terminer il pourraait crée un autre manga , Mario , un tuer a gages si je me trompe pas , mais j'ai pas eu plus de renseignement , donc comme je sais pas si sa se fera je voudrait bien des infos :bigsmile: !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark_Boubou
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2120
Age : 25
Localisation : Hum ? Bah perdu... je suis perdu... Mamannn
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Sam 13 Oct 2007 - 15:12

kura a écrit:
ben voila ta calmé tout le monde professeur j'éspere que tu es fier de toi Wink

enfin bref pour rebondir , je vien de relire un des mangas de naruto et kishi dit que une fois naruto terminer il pourraait crée un autre manga , Mario , un tuer a gages si je me trompe pas , mais j'ai pas eu plus de renseignement , donc comme je sais pas si sa se fera je voudrait bien des infos :bigsmile: !

Cela voudrait dire que la fin de Naruto commence à se profiler... vu qu'il commence déjà à penser au manga suivant... et il changera de style aussi dommage Naruto est un manga cul(tissime)... hum bref xD...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kura
Sannin


Nombre de messages : 1968
Age : 25
Localisation : sous la pluie
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Sam 13 Oct 2007 - 15:19

en fait , je vais détailler un peu plus , kishi dit que sa ne le dérangerais pas de faire plus de 70 tomes , de naruto bein entendu ^^ ! mais dans un des tomes avant le 20 je crois , il fait 2 trois croquis d'un personnage qu'il pourrait utiliser dans un autre manga une fois naruto terminer bien sur , je pense que on a le temps Wink

mario serait un tuer a gage , ambiance mafieuses , il a l'air blond si j'me trompe pas , :bigsmile: ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nintai-kun
Senseï
avatar

Nombre de messages : 434
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Sam 13 Oct 2007 - 20:05

Nan c'est pas ça, c'est un manga qu'il a déjà dessiné, c'est un one shot, il a fais tous les crayonnés il lui reste plus qu'a encrer. Effectivement ça va se passer dans le milieu de la mafia ( japonaise je crois ) et il dit que c'est le meilleur manga qu'il ai fais jusqu'à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Styx Uchiha
Sannin
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 25
Localisation : Derrière une plaque de chocolat ^3^
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Sam 13 Oct 2007 - 20:36

Peut-être mais ça fait un bout de temps maintenant et je vous rappelle que en titre de la page il y avait marqué : "Les mangas ratés de Masashi Kishimoto"...
Alors soit la Shueisha n'a pas donné son feu vert, soit il est déjà en vente au japon. Ce qui m'étonnerait.

Citation :
Cela voudrait dire que la fin de Naruto commence à se profiler...

La seule fin qui se profilerait c'est celle de la limite de 100 tomes... Kishimoto a juré que Naruto n'irait pas au delà (dans le tome 4 ou 10 je sais plus) Mais encore une fois, je doute que ce soit lui qui décide ; Mais même pour 100 tomes il nous resterait en encore quelques dizaines d'années Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://styx666.deviantart.com/
Dark_Boubou
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2120
Age : 25
Localisation : Hum ? Bah perdu... je suis perdu... Mamannn
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Lun 15 Oct 2007 - 14:14

Yeah ce soir je passe à la TV !!! xD
je suis un des receveurs de dons pour l'émission + de Vie présidée par Mme Chirac !!!
Je serai au téléphone pour recevoir les dons...
si vous voyez un blond avec une chemise noire, bah c'est moi...
bonne journée à tous
j'attends vos appels (et vos dons xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcius
Kage
Kage
avatar

Nombre de messages : 5003
Age : 27
Localisation : dtc...
Date d'inscription : 25/12/2005

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Lun 15 Oct 2007 - 15:39

Moi le seul don que je peux te faire, c'est un don de sperme Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kaerizaki.net
Shivangel
Sannin
avatar

Nombre de messages : 2741
Age : 27
Localisation : Dans le cul à Tatiana :3
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Lun 15 Oct 2007 - 15:55

Marcius a écrit:
Moi le seul don que je peux te faire, c'est un don de sperme Smile

Même le sang à Marcius n'est pas pas potable, il en fait pas don... Smile


Dernière édition par le Lun 15 Oct 2007 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cHiKaRu
Kisaki hitsuke
Kisaki hitsuke
avatar

Nombre de messages : 2013
Localisation : *tain changez pas ma loc =.=
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Lun 15 Oct 2007 - 17:20

c'est le taux d'alcool dans le sang qu'est beaucoup trops élevé pour un don :beatshot:

sinon de mon côté je peux faire don de quasiement rien..
1) pas assez d'argent pour m'entretenir moi même
2) n'as pas le poid requis pour un don de sang
3) chuis pas un mec XD

après le don d'organe après la mort.. je sais pas encore si je voudrais être enterrée entière ou pas :beatplaster:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.quizilla.com/users/cHiKaRu/
Styx Uchiha
Sannin
avatar

Nombre de messages : 1811
Age : 25
Localisation : Derrière une plaque de chocolat ^3^
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   Lun 15 Oct 2007 - 19:06

Citation :
après le don d'organe après la mort.. je sais pas encore si je voudrais être enterrée entière ou pas

Désolée de rebasculer dans le sérieux xD Mais moi je le sais et y a aucun problème n'importe qui peut me prendre un bout de mon corps xD Je trouve l'idée que des bouts de moi-même se baladent tout en faisant vivre d'autre personnes alors que je serai morte assez sympa Smile (oui influence Angel Heart et ??? è_éb)
Et puis avec ce qu'il restera je voudrais qu'on m'incinère puis qu'on préssurise le carbone de mes cendres jusqu'à en faire un crayon que je (façon de parler bien sûr...) enverrai à Kishimoto de façon à ce qu'il dessine Naruto avec :3 :beauty:

Non je déconne, je veux qu'on m'incinère et qu'on pressurise mes cendres en diamant :adore:








C'est pas une blague il y a une entreprise suisse qui le fait moyennant un peu d'argent :bigsmile: Bien sûr il est artificiel donc il vaudra que dalle par que pas de texture -_- mais c'est la même structure moléculaire ;B
Quant à savoir où mettre ce diamant... je tergiverse toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://styx666.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blabla 10, revolution   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blabla 10, revolution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le blabla des visiteurs
» TM Revolution
» [5ème génération] News & Blabla
» Alphabet Revolution QZ + Cuttlebug
» Ludwig Revolution ~ Kaori Yuki ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum de la Naruto Constant Team :: Le bar du forum :: Bla Bla-
Sauter vers: